Premier contrat de travail


Tu viens de décrocher ton premier emploi, félicitations ! Tu vas devoir signer ton premier contrat de travail. Signer un contrat n’est pas anodin car celui-ci te liera à l’employeur selon des règles légales.

Il faut savoir qu’un contrat de travail est toujours individuel et qu’il doit être signé au plus tard le jour de ton entrée en fonction. Il existe plusieurs types de contrats de travail, à ne pas confondre par exemple avec le contrat étudiant.


.

“En quoi consiste un contrat de travail ?”

Le contrat de travail est un document qui stipule que le travailleur (employé, ouvrier) s’engage à fournir un travail pour un employeur contre rémunération. Il indique les obligations professionnelles qu’on ces deux personnes l’une envers l’autre.

“Que doit comporter le contrat ?”

▪ L’identité des parties : il s’agit d’identifier qui est l’employeur et qui est le travailleur grâce à leurs coordonnées.

▪ La nature du travail (fonction) : il peut être “ouvrier” si les tâches sont principalement manuelles ou “employé” s’il s’agit d’un travail intellectuel. Un certain nombre de dispositions sont différentes pour l’un ou l’autre comme le délais de préavis par exemple.

▪ La rémunération : elle sera indiquée sous forme brute/nette par heure.

▪ L’entrée en service : c’est la date à laquelle tu commences à travailler.

▪ La durée du contrat : il existe plusieurs possibilités :

  • CDI (contrat à durée indéterminée) : si la durée du travail n’est pas mentionnée dans le contrat, ton contrat est considéré comme à durée indéterminée, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de fin prévue sauf en cas de licenciement.

  • CDD (contrat à durée déterminée) : le contrat à durée déterminée, lui, stipule nettement par écrit une date de fin de travail.

  •  Remplacement : le contrat de remplacement, conclu lorsqu’il s’agit de remplacer un travailleur pour maladie de longue durée ou congé de maternité, par exemple. Ce contrat prend fin au plus tard lorsque le travailleur remplacé reprend son service. Le contrat de remplacement ne peut pas dépasser 2 ans car il se transformerait en contrat à durée indéterminée (bien qu’il existe des exceptions).

  • Intérim : le contrat intérimaire est un contrat temporaire où l’employeur est l’agence d’intérim. Elle met le travailleur au service d’une entreprise pour une tâche et une durée précise. Par exemple, un remplacement, l’exécution d’un travail exceptionnel, lors d’une prestation artistique, etc. La rémunération et les conditions de travail pour le travailleur intérimaire sont identiques à celles d’un travailleur permanent dans l’entreprise mais pas les avantages complémentaires.


▪ Le volume des prestations : le contrat doit mentionner le nombre d’heures par semaine et le régime sous lequel tu es engagé (temps plein, mi-temps ou temps-partiel) ainsi que ton horaire. En principe, les prestations ne peuvent pas être inférieures à 3 heures par jour.

▪ Le contrat sera signé en 2 exemplaires dont une copie te sera remise par l’employeur ainsi qu’une copie du règlement de travail. Il est important de conserver précieusement ces documents.

En savoir plus
Espace jeunes Droits quotidiens – Questions relatives à l’emploi
Forem : Aides à l’emploi – Jeunes peu qualifiés
Mysocialsecurity : Mycareer permet de consulter les données de carrière

Un commentaire, une question ?