C’est quoi un bon CV ?


Tu souhaites travailler en tant qu’étudiant pendant les vacances scolaires ? Tu viens de terminer tes études et tu souhaites te lancer sur le marché de l’emploi ? 

Pour trouver un boulot, le CV est incontournable. C’est ta carte de visite, c’est avec ça que l’employeur potentiel va décider si ta candidature l’intéresse ou pas. Alors il faut qu’il soit complet, honnête mais aussi attirant… un subtil équilibre !

Quelles rubriques doivent absolument y figurer ? Que mettre en évidence ? Comment le présenter ? Voici quelques pistes.
.
..

Le contenu

▪ Ton objectif
Si tu postules pour un job déterminé, en répondant à une offre par exemple, c’est mieux d’adapter ton CV à ce job (au niveau de ton expérience et de tes compétences). C’est-à-dire que dans l’idéal, il faudrait un CV différent pour chaque postes auxquels tu postules (on ne propose pas un CV de vendeur à un poste d’employé administratif par exemple, même en changeant le titre, parce que les compétences exigées sont différentes).

Attention, il ne s’agit pas de mentir ou de broder, juste de donner les éléments qui correspondent le mieux à ce que l’employeur est en droit d’attendre comme qualités et qualifications pour ce job. Pour cela, n’hésite pas à te renseigner sur les tâches à accomplir, le cadre de travail et à annoncer ton désir de t’impliquer dans cette fonction.

▪ Tes coordonnées (1)
Ce qui doit absolument y être c’est ton nom, ton prénom, ton adresse et un numéro de téléphone. Tu peux aussi décider d’y ajouter ton adresse mail, ta date de naissance, ta situation familiale, ta nationalité, etc. selon ce que tu veux renseigner. Si tu es en possession du permis et d’un véhicule, ça peut être un plus à mentionner. N’oublie pas non plus de noter les aides à l’emploi auxquelles tu as droit si tu es demandeur d’emploi. C’est une chose auquel les employeurs sont très attentifs, autant mettre toutes les chances de ton côté.

▪ Une photo ? (2)
A toi de voir. Ce n’est pas obligatoire, cela peut être un motif de discrimination mais si tu es photogénique et souriant par nature, pourquoi pas.  Il faut alors qu’elle soit de bonne qualité et suffisamment « sérieuse », style photo d’identité, inutile de joindre une photo de tes dernières vacances 😉 . Néanmoins, si tu postules dans le domaine de la vente par exemple, elle est assez demandée.

▪ Ta formation (3)
Note précisément les options que tu as suivies (et réussies surtout !). Si tu as changé trois fois sur l’année, note seulement ce que tu as terminé/réussi. N’oublie pas d’indiquer les formations complémentaires, les stages, les séminaires ou autres que tu as suivi en rapport avec ta formation, c’est toujours intéressant à savoir. Tu as obtenu un ou plusieurs diplôme(s) ? N’oublie pas de l’indiquer.

▪ Tes expériences (4)
Bien sûr, ce n’est pas l’atout majeur des jeunes ! Pourtant, un job étudiant, une expérience comme bénévole, des stages scolaires peuvent réellement apporter un plus et donner une image de toi active et volontaire.

▪ Tes compétences (5)
Tu as déjà effectué un job étudiant ou un stage dans une fonction similaire au poste que tu recherches actuellement  ? Tu peux alors indiquer les tâches effectuées et que tu maîtrises. Cela donnera un aperçu de ce que tu sais faire à l’employeur.

▪ Tes formations complémentaires (6)
Tu as suivi une formation à l’Académie de musique ? Tu es formé comme comme baby-sitter ou animateur de vacances ? Tu as un brevet de secourisme ?  C’est dans cette catégorie que tu les notes.

▪ Tes connaissances complémentaires (7)
Tu as des connaissances en informatique ? Tu maîtrises une autre langue ?  Note-le, ce sont des éléments qui peuvent jouer en ta faveur.
Afin de t’évaluer dans une langue, tu peux te référer au “Cadre européen commun de référence pour les langues” (CECRL) ou passer un test sur Wallangues.

▪ Tes atouts (8)
Tes atouts, ce sont tes qualités. Celles qui te correspondent, qui te décrivent et qui peuvent être intéressantes pour le poste de ton choix. Par exemple, si tu postules dans la vente, il vaut mieux être sociable, avoir l’esprit “orienté client” par exemple.

Difficile de trouver les mots qui te correspondent ? Sur le site IMT-B tu trouveras une description du métier de ton choix, les conditions d’accès, les qualités et compétences requises pour le poste, etc. Tu ne sais toujours pas quoi mettre ? N’hésite pas à demander à ton entourage quelles sont les qualités qu’ils te trouvent.

▪ Centres d’intérêt (9)
Ceux-ci permettront à l’employeur de cerner un peu ta personnalité et tes goûts. Par exemple, si tu aimes jouer au football, on estimera que tu es quelqu’un qui a de l’esprit d’équipe ; si tu fais tu théâtre depuis des années, on décèlera chez toi un potentiel talent d’orateur et de créativité.

Disponibilité (10)
Si tu es à la recherche d’un job étudiant ou d’un emploi, tes disponibilités ne seront pas pareilles. Pour un job étudiant, tu peux travailler un certain nombre d’heures durant l’année, à toi de voir comment tu souhaites les répartir : de la semaine après l’école, pendant les congés scolaires ou le week-end.

S’il s’agit d’un emploi, généralement tu es disponible immédiatement. Pour éviter tout malentendu, précise dans ton cv à partir de quel moment tu es disponible.

Sur quoi dois-tu mettre l’accent ?

▪ La structure
Rassemble les éléments qui sont de même nature ou organise-les. Par exemple, si tu as suivi 3 formations en langue, 2 cours d’informatique et un brevet de secouriste, tu peux choisir de présenter les formations de même nature ensemble ou bien de les lister par date (ordre chronologique du + récent au + ancien), l’important est de rester logique !

▪ La présentation
Rien de plus agaçant que de devoir chercher ton numéro de téléphone ou ton nom. Ce sont des informations qui doivent apparaître bien en évidence si l’employeur est intéressé (idéalement en haut à gauche).

La mise en page doit être soignée, sans trop d’effets graphiques (sauf si tu postules pour une fonction créative par exemple) mais elle doit souligner les rubriques et les éléments principaux : texte en gras, souligné ou en italique, un cadre autour de ton objectif par exemple.

▪ Quelle longueur ?
On table en général sur une page. Si ce sont tes premiers boulots, tu n’auras probablement pas de quoi dépasser cette longueur mais garde la consigne pour plus tard, il faut parfois trier et noter seulement ce qui est le plus adapté au boulot visé.

▪ L’originalité
Si tu souhaites attirer l’oeil des employeurs avec un CV qui sort de l’ordinaire mais que tu ne maîtrises pas les logiciels adaptés, il existe des sites internet gratuits comme Canva (avec lequel nous avons réalisé le CV ci-dessus) ou encore Doyoubuzz qui proposent des modèles de mise en page pré-faits qui te permettront d’avoir un joli rendu.

Avant de te lancer, garde bien à l’esprit que ton CV doit être attractif sans tomber dans l’exagération (en mélangeant un tas de couleurs/polices/inserts par exemple), ce qui pourrait bien rebuter l’employeur qui doit te lire et lui donner une mauvaise impression.

▪ La lettre de motivation
N’oublie pas qu’avec chaque CV tu dois joindre une lettre motivation que tu adapteras selon l’endroit où tu souhaites postuler. Elle est là pour te mettre en valeur, mettre en évidence tes atouts et ta motivation. Il faut aller à l’essentiel et accrocher le lecteur. Lorsque ton « futur » employeur la lira, il faut qu’il ait envie de te rencontrer.

Mais retiens que la lettre de motivation n’est pas faite pour répéter ce que tu as mis dans ton CV mais plutôt pour présenter tes connaissances du poste et du secteur dans lequel tu postules.

Ça y est, tu as toutes les cartes en main pour créer ton CV ! Besoin d’une relecture, aide pour la rédaction et la mise en page, de conseils, d’un pc, etc. L’Info J peut t’aider ! Regarde par ici pour savoir où trouver de l’aide pour créer ton CV.

En savoir plus
Forem.be – Rédiger son CV

Un commentaire, une question ?